Nord: Sueurs froides en gare de Phalempin

INSOLITE La gare de Phalempin, près de Lille, a été le théâtre d'un épisode dangereux, jeudi, avec des passagers qui se sont retrouvés sur la voie...

Gilles Durand

— 

Voilà ce qui arrive quand un train rate l'arrêt en gare.
Voilà ce qui arrive quand un train rate l'arrêt en gare. — DR

Le manque de vigilance aurait pu finir tragiquement. Que s’est-il passé sur la ligne Lille-Phalempin, jeudi en fin d’après-midi ? Comme d’habitude, ce TER est parti de la gare de Lille Flandres à 16h42, mais il a loupé l’arrêt en gare de Phalempin. «Le train a stoppé à environ 150 mètres du quai, raconte une passagère. Il a été pris par la vitesse et n’a pas réussi à s’arrêter», raconte une habituée de cette ligne.

Descente en pleine voie

Incident confirmé par la SNCF. La suite est plus problématique. «Les portes se sont ouvertes et les passagers sont descendus en pleine voie sans qu’aucun personnel de la SNCF n’intervienne», déplore cette usagère. Selon elle, c’est même le contrôleur qui «a invité les gens à descendre».Des gens encore sur les voies quand passe un train. - DR

La direction de la SNCF donne une autre version: «Le contrôleur a fait l’annonce réglementaire indiquant de ne pas tenter d’ouvrir les portes». Annonce que notre usagère n’a pas entendue. «Lorsque le contrôleur est sorti de sa cabine, il a constaté l’ouverture des portes et la descente de certains voyageurs, assure la SNCF. Il a donc invité ceux qui restaient à descendre aussi.»

Pas de personnel en gare

La manœuvre restait périlleuse car, selon notre habituée, on aurait frôlé l’accident: «Un train circulant dans l’autre sens, entre Douai et Lille, est passé au même moment alors que plusieurs passagers se trouvaient encore sur les voies». Elle dénonce un manque de sécurité: «Il n’y a pas de personnel en gare de Phalempin, l’après-midi et le soir».

A l'entendre, cette ligne n’en est pas à son premier dysfonctionnement: «Il y a trois semaines, les voyageurs se sont aperçus, une fois que le train était parti, qu’il ne s’arrêtait pas à Phalempin, comme d’habitude, à cause d’un retard». Certaines personnes ont faire le trajet Seclin-Phalempin à pied : 5km, une heure de marche.