Lille: Action de la police contre les «rodéos sauvages»

SÉCURITÉ Une opération s’est déroulée au Centre régional de transport, à Lesquin…

Mikaël Libert

— 

Illustration de jeunes qui font du rodéo à moto.
Illustration de jeunes qui font du rodéo à moto. — HADJ/SIPA

Vendredi, les policiers du Nord se venus mettre un terme à un « run » organisé au CRT de Lesquin, près de Lille a-t-on appris, mardi.

Un « run », c’est une course sauvage, le plus souvent de voitures, qui se fait de manière totalement illégale sur la voie publique. Vendredi soir, une course de ce type devait se dérouler sur les grandes avenues normalement désertes du CRT de Lesquin.

Une centaine de véhicules rassemblés

Manque de « chance » pour les participants, la police, au courant de la « manifestation », s’est invitée à la fête. Selon la Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSP) du Nord, une centaine de véhicules s’étaient rassemblés entre 23 h 45 et 1 h 30 sur une voie interdite à la circulation.

L’opération policière a permis de relever 75 infractions, pour excès de vitesse et pour le non-respect de l’interdiction de circuler dans les rues visées par un arrêté municipal.