Les lampadaires de 6 rues de Lille vidés de leurs câbles par des voleurs

FAITS DIVERS En une soirée, les voleurs ont écumé tout un quartier à la recherche du précieux cuivre…

Mikaël Libert

— 

Le quartier du Petit Maroc, à Lille.
Le quartier du Petit Maroc, à Lille. — Google Maps

Black-out. Un ou plusieurs individus ont dérobé des centaines de mètres de câble électrique dans plusieurs rues de Lille au début du mois de mai, a-t-on appris, mardi.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 3 au 5 mai. Au cours de cette seule soirée, des voleurs de métaux ont écumé les rues du Petit Maroc, un quartier situé derrière le B’Twin village, à Lille.

Six rues en une seule soirée

Au cours de ce « raid », les malfaiteurs ont vidé les lampadaires des rues Langevin, Laënnec, Einstein, Borel, Fleming et des Frères Lumière. Au total, ce ne sont pas moins de 1 500 mètres de câbles qui se sont envolés pour un préjudice estimé à 24 000 euros.

Le mode opératoire est d’une simplicité « enfantine ». A l’aide d’un outil, les voleurs ouvraient les trappes de maintenance des lampadaires. Ensuite, ils n’avaient plus qu’à arracher les câbles qui se trouvaient à l’intérieur.

Un fait similaire à Bondues

Cette action « coup de poing » dans six rues de Lille ressemble à s’y méprendre à un autre fait en date de la nuit du 13 au 14 mai. Cette fois, les voleurs se sont attaqués aux lampadaires d’une rue de Bondues. Ils étaient parvenus à y dérober 900 mètres de cuivre. Deux enquêtes ont été ouvertes par les policiers dans l’attente de pouvoir, éventuellement, relier les deux faits.