Calais: Un migrant retrouvé enseveli dans une remorque de compost organique

SOCIÉTÉ Le jeune homme, de nationalité érythréenne, avait le corps aux trois quarts enfoncé dans le chargement…

M.L. avec AFP

— 

Google maps Calais
Google maps Calais — Capture Google Maps / 20 Minutes

Un migrant érythréen de 25 ans a été retrouvé, jeudi, étourdi et quasiment enseveli sous le chargement d'une benne remorquée par un poids lourd, sur une bretelle d'accès au tunnel sous la Manche, près de Calais, a-t-on appris auprès des pompiers.

Du compost organique

«On a retrouvé un migrant dans une remorque de compost organique, il était enseveli, enfoncé dans le compost aux trois quarts du corps», a indiqué à l'AFP un responsable du Centre opérationnel d'incendie et de secours (Codis) du Pas-de-Calais.

«Dès qu'il bougeait, il s'enfonçait un peu plus, donc on a dû procéder à son retrait», a relaté ce responsable, selon qui l'Erythréen de 25 ans était étourdi par l'inhalation de ce compost. «Rien ne nous disait qu'il n'y en avait pas d'autres qui avaient glissé plus profondément», a ajouté cette source. Mais «après vérification par décharge de la remorque, il n'y avait personne d'autre à l'intérieur de la remorque».

Après avoir été extirpé du compost, le jeune homme «a été transporté pour un bilan de contrôle au centre hospitalier de Calais, ses jours ne sont pas en danger», a-t-elle souligné.

D'autres migrants étaient dans cette benne

Des témoins ont vu plusieurs migrants se sauver de cette benne remorquée par un poids lourd en partance pour l'Angleterre. «On ne sait jamais à notre niveau qui appelle réellement, est-ce que c'est entre eux ou d'autres témoins de la scène», a expliqué le pompier.

La préfecture du Pas-de-Calais avait indiqué mardi que plus de 300 migrants, contre 150 maximum habituellement, s'étaient postés au cours des derniers jours sur les accès routiers menant au tunnel sous la Manche.