Lille: Les taxis vont interpeller les institutions contre Über

TRANSPORTS Le mouvement demandant la fermeture du service de voitures avec chauffeur pourrait perturber la circulation, mardi et mercredi...

Mikael Libert

— 

Manifestation des taxis dans le Nord (illustration).
Manifestation des taxis dans le Nord (illustration). — M.Libert / Archives 20 Minutes

Ça risque de bouchonner un peu dans le centre-ville de Lille. Plusieurs syndicats de taxis ont prévu de plaider leur cause «anti Über» auprès de plusieurs institutions, mardi et mercredi.

Selon un représentant syndical, la profession demande la fermeture du service de location de voitures avec chauffeur parce que celui-ci fait «ouvertement l'apologie de la concurrence déloyale».

Deux journées c hargées

Pour mardi, les taxis se sont donné rendez-vous à 10h devant la mairie de Lille. La consigne est de venir avec son véhicule. Même si l'on ne connaît pas encore le nombre de participants attendus, la circulation risque fort d'être perturbée. Les manifestants souhaitent d'abord rencontrer Martine Aubry, maire PS de Lille. Ensuite, ils ont prévu de se rendre dans le Vieux-Lille, au tribunal de grande instance, pour, cette fois, tenter de parler au procureur de la République, Frédéric Fèvre.

Mercredi, rebelote, mais à d'autres endroits. Toujours à 10h, les taxis se rassembleront devant l'Urssaf, boulevard du président Hoover, à Lille. Là, ils veulent s'entretenir avec le responsable du service qui gère le RSI (régime social des indépendants). Ils convergeront ensuite en direction de la préfecture du Nord, place de la République.

Si leur revendication n'était pas prise en compte, les syndicats menacent d'appeler au boycott du versement des cotisations sociales au RSI.