RC Lens : Des groupes de supporters réclament la démission de Gervais Martel et de son équipe

FOOTBALL Dans un communiqué commun, cinq groupes de supporters veulent faire table rase de la direction actuelle...

Francois Launay

— 

Les supporters du racing Club de Lens au stade Bollaert-Delelis.
Les supporters du racing Club de Lens au stade Bollaert-Delelis. — M.Libert/20 Minutes

Le ras-le-bol est total. Après une saison galère en Ligue 1 marquée par la relégation du club et de nombreux problèmes administratifs, les supporters lensois n'en peuvent plus et demandent des comptes. Dans un communiqué commun signé par cinq groupes de supporters (Red Tigers, les Galiboys, les North Devils, le Kop Sang et Or et Captain Siko), un appel à la démission des dirigeants lensois est lancé.

Un appel à la démission de la direction

Les fans commencent leur communiqué par un tacle appuyé à Hafiz Mammadov, actionnaire majoritaire du club depuis juin 2013, qui a investi 24 millions d'euros dans les caisses du RC Lens «C'est avec beaucoup de pessimisme que nous avons constaté l'arrivée d'un actionnaire avec des finances plus que douteuses et venant du pays le plus corrompu au monde. Mais nous n'étions pas au bout de nos surprises. De mémoire de supporters, jamais le RC Lens n'a vécu une saison aussi catastrophique et ce , à tous les échelons du club». 

«Les dernières années ont montré que Gervais Martel n'était plus l'homme de la situation»

Une amertume qui se traduit surtout par un appel à la démission de Gervais Martel, le président du club, et d'une partie de son entourage «Les dernières années ont montré qu'il n'était plus l'homme de la situation. Et ce n'est pas les 3 relégations, les 8 entraîneurs différents depuis 2007, les finances instables ou la gestion du dossier "Stade Bollaert" qui pourront nous contredire», poursuit le communiqué qui pointe aussi du doigt l'entourage du président lensois. «Monsieur Martel  était revenu en disant avoir appris des erreurs du passé. Le choix de son nouvel entourage, Mammadov (actionnaire majoritaire), Thuilot (directeur général) et Valcke (directeur de la communication) en tête, nous prouve le contraire»

Les supporters veulent un nouveau projet

Alors que l'incertitude règne sur le futur du club qui pourrait être rétrogradé administrativement, les fans lensois militent pour un nouveau projet au sein du club. « Nous voulons un vrai projet pour le RC Lens et peu importe la division par laquelle nous devrons passer. Nous voulons que ce club reparte sur un projet sain, le plus local possible, et au plus proche de l'histoire et des valeurs du Racing», conclut le communiqué.