Nord: Un collégien retrouve la tombe d'un soldat oublié de 14-18

INSOLITE Grâce à un travail de recherches, un collégien retrouve la véritable identité d'un soldat dont le nom, inscrit sur le monument aux morts de la commune, était inconnu de tous...

G.D.

— 

La commune de Vaudringhem, dans le Pas-de-Calais.
La commune de Vaudringhem, dans le Pas-de-Calais. — Google Maps

Pourtant inscrit sur le monument aux morts, son nom était inconnu des habitants du village. Un collégien habitant de Vaudringhem, petite commune près de Saint-Omer (Pas-de-Calais), vient de résoudre une énigme concernant la guerre 14-18, raconte La Voix du Nord.

Enquête sur le monument aux morts

Dans le cadre du centenaire de la Première Guerre mondiale, Robin Delattre, élève au collège Camus de Lumbres, reçoit une mission de la part d'un des ses professeurs. Il doit retracer le parcours des personnes dont le nom figure sur le monument aux morts de sa commune. Or, un certain Robert Stop ne dit rien à quiconque.

Le jeune garçon, aidé par son professeur, finit par retrouver trace de ce défunt en consultant les fiches de la commune de Vaudringhem sur le site Mémoires des Hommes. La véritable identité du soldat inconnu est, en réalité, Robert Jules Estop. Il est né à Berck-sur-Mer et a vécu à Vaudringhem. Il est mort des suites d'une maladie contractée en service, en mai 1915, à Dijon. Il est inhumé au cimetière de cette ville.

Avis de recherche

Les recherches ont permis également de s'apercevoir que son nom était également inscrit sur le monument aux morts de Berck-sur-Mer. Le maire de Vaudringhem, par ailleurs père du jeune Robin, lance désormais un appel auprès d'une éventuelle descendance pour modifier l'inscription sur le monument aux morts.