Nord: Une course-poursuite de 150 km sur l'autoroute

FAITS DIVERS Les gendarmes ont poursuivi un véhicule sur l'autoroute pendant 150 km avant de l'intercepter au péage de Saint-Omer...

G.D.

— 

Illustration de la gendarmerie motorisée.
Illustration de la gendarmerie motorisée. — Xavier Vila / SIPA

Une course-poursuite de 150 km. La gendarmerie a dû mobiliser les moyen, dans la nuit de jeudi à vendredi, pour intercepter un véhicule utilitaire qui avait échappé à un contrôle, selon L'Aisne nouvelle.

Des réfugiés syriens

Vers 2h du matin, le conducteur d'une Ford Transit était garé sur une aire de repos de l'A26, à Urvillers, près de Saint-Quentin (Aisne). Au moment du contrôle, il s'est enfui sur l'A26 en direction du Nord. Des pelotons motorisés de gendarmes se sont lancés à ses trousses.

Les fuyards ont fracassé deux barrières de péage et endommagé un véhicule de gendarmerie au cours de cette qui aduré 150 km. C'est au péage de Saint-Omer que les gendarmes ont pu interpeller le chauffeur. A bord du véhicule, ils ont découvert 19 personnes se présentant comme des réfugiés syriens.

La PAF enquête

L'enquête confiée à la Police aux frontières (PAF) de Cocquelles doit peremettre de savoir si ces personnes tentaient de rejoindre l’Angleterre avec leur deux passeurs présumés au volant.