Lille: Rénovation des voies du métro et du tramway au programme du 1er mai

CHANTIER Pour Transpole, le 1er mai est le seul jour de l'année où les gros travaux de maintenance des voies de métro et de tramway peuvent être effectués, grâce à l'interruption du trafic...

Gilles Durand

— 

Rénovation de l'aiguillage à la station de métro saint-Philibert, terminus de la ligne 2. Lancer le diaporama
Rénovation de l'aiguillage à la station de métro saint-Philibert, terminus de la ligne 2. — G. Durand / 20 Minutes

Si tout va bien, les voyageurs qui prendront le métro ou le tram, samedi matin, ne s'apercevront de rien. Ce vendredi 1er mai, une cinquantaine de techniciens de Transpole et une centaine de salariés de prestataires extérieurs ont travaillé d'arrache-pied pour rénover les infrastructures.

 

Une trentaine de chantiers

«Comme tous les ans, c'est le seul moment où nous pouvons profiter, pendant plus de 24h, de l'interruption volontaire de la circulation du tram et du métro», souligne Joël Ledieu, responsable des infrastructures de Transpole. Une trentaine de chantiers étaient ainsi disséminés sur tout le réseau. 20 Minutes en a visité quelques uns.

Renforcement des voies de métro à Saint-Philibert. - G. Durand / 20 Minutes

 

Deux d'entre eux étaient particulièrement importants: un changement complet d'aiguillage au métro République, qui a nécessité l'intervention d'environ 25 personnes, et le remplacement d'une aiguille au terminus de Saint-Philibert. «Les systèmes n'avaient pas été changés depuis leur installation dans les années 80, explique Sébastien Bève, responsable des voies du métro. Ils arrivaient logiquement en fin de vie.»

En fin de vie

«Cela rique d'ailleurs d'être le cas de beaucoup d'infrastructures dans les années à venir pour le métro qui a une trentaine d'années», note Arnaud Demarle, responsable du système électrique du métro. La ligne 1 a été inaugurée en 1983, le tronçon de la ligne 2, entre Saint-Philibert et la gare Lille Flandres, en 1989.

Voir le diaporama des chantiers

Des travaux programmés la nuit

Transpole en a également profité pour vérifier la stabilité des rails de tramway. «Une machine roulante qui enregistre le nivellement de la voie, l'écartement et la hauteur, a effectué les 22 km aller-retour de la ligne Lille-Tourcoing. Les résultats seront analysés samedi pour établir le programme des travaux nécessaires», explique Pascal Czapnik, responsable maintenance du tramway. Ces travaux auront lieu, si besoin, de nuit, dans les mois à venir. 

Pour tous ces chantiers, la course contre la montre doit prendre fin dans la nuit de vendredi à samedi, vers 1 h du matin. Il restera alors à effectuer toutes les vérifications pour métro et tramway puissent reprendre leur trafic quotidien. Jusqu'au 1er mai 2016.