Nord: La réponse du maire de Douai à Béatrice Dalle sera «humoristique»

POLÉMIQUE Au passage, Frédéric Chéreau (PS), estime lui aussi que le Front national porte préjudice à l'image de sa région...

Olivier Aballain

— 

L'interview de Béatrice Dalle n'a pas plu aux Douaisiens
L'interview de Béatrice Dalle n'a pas plu aux Douaisiens — Nice Matin

Béatrice Dalle n'a pas fini de faire parler d'elle à Douai. Dans une interview publiée mardi par Nice-Matin, la comédienne critiquait vivement le public Douaisien, après une série de quatre représentations de Lucrece Borgia données dans la salle de l'Hippodrome du 24 au 27 mars. «Le public le moins cool de la tournée» s'est vu reprocher sa tiédeur et le manque de «glamour» de la ville.

La comédienne a aussi regretté son passage dans ce qu'elle appelle «le bassin du FN».

Zlatan, Béatrice, même combat?

Le message a été entendu par le maire (PS) de Douai. S'il regrette les propos de l'actrice, Frédéric Chéreau promet d'y répondre dans les prochains jours «de façon humoristique».

Mais l'élu s'arrête aussi sur l'expression «bassin du FN». «C'est un fait, le Front National porte préjudice à l'image du bassin minier, tout comme il dégrade l'image de la France dans le monde».

Frédéric Chéreau va même plus loin en rapprochant les propos de Béatrice Dalle de ceux tenus par un joueur-star du PSG. «On l'a vu dans le soutien des Suédois à l'expression “pays de merde” de Zlatan Ibrahimovic, les idées défendues par le Front national cassent le rayonnement de la France». Pas sûr que Béatrice Dalle ait vu aussi loin.