Second tour des départementales: Des Femen défilent seins nus à Henin-Beaumont

ELECTIONS Les six activistes féministes ont défilé devant le bureau où vote Marine Le Pen...

Mikaël Libert
— 
Des Femen devant un bureau de vote à Hénin-Beaumont.
Des Femen devant un bureau de vote à Hénin-Beaumont. — Sarah ALCALAY/SIPA

Un petit tour et puis s'en vont. Dimanche matin, six «Femen» ont défilé devant le bureau où vote habituellement la présidente du Front national, Marine le Pen, à Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais.

Peu avant l'arrivée de la présidente du FN, prévue à 11h ce dimanche, six femmes se revendiquant des «Femen», un mouvement activiste féministe, ont défilé non loin du bureau de vote de la rue Jean-Jacques-Rousseau.

Seins nus, perruques blondes

Seins nus et coiffées de perruques blondes, les jeunes femmes s'étaient peint sur le corps la flamme tricolore, logo du FN, et brandissaient des pancartes où était inscrit «Je suis fasciste», en référence au slogan «Je suis Charlie».

Dans leur dos, on pouvait lire des inscriptions comme «peine de mort», «négationnisme», «racisme» ou encore «sexisme». Marchant au pas cadencé, les Femen chantaient «Marine nous voilà», en référence à la chanson collaborationniste «Maréchal nous voilà», hommage au Maréchal Pétain pendant le régime de Vichy lors de la seconde Guerre mondiale.

Marine Le Pen, qui a voté en compagnie de Steeve Briois, n'a cependant pas croisé le comité d'accueil. A la sortie de l'isoloir, la présidente du FN a déclaré qu'elle ambitionnait «plusieurs dizaines d'élus» en France, alors que son parti n'en comptait qu'un seul avant le scrutin.