Nord: Il poignarde son neveu et tire sur la police

FAITS DIVERS Les motivations du forcené ne sont actuellement pas connues...

M.L. avec AFP

— 

La commune d'Halluin, près de Tourcoing, dans le Nord.
La commune d'Halluin, près de Tourcoing, dans le Nord. — Google Maps

Un habitant d'Halluin, âgé de 29 ans, était en garde à vue, jeudi, après avoir grièvement blessé son neveu de deux coups de couteau. Il s'était ensuite retranché chez lui et avait tiré sur les policiers en intervention.

Deux tirs vers le policiers

Les faits remontent à mercredi soir, vers 23h20. Des policiers sont intervenus à Halluin, où les membres d'une même famille les avaient prévenus que le suspect venait de poignarder son neveu de 25 ans. Les policiers se sont rendus au domicile du mis en cause, où il s'était réfugié. Le suspect avait tiré à deux reprises dans leur direction avec une arme de poing, sans toutefois faire de blessé. Les policiers avaient riposté flash-ball.

Le suspect avait changé d'arme, saisissant un fusil qu'il avait pointé en direction des forces de l'ordre. Les policiers s'étaient alors équipés de gilets pare-balles plus lourds.

D'autres armes dans l'appartement

Finalement, l'homme s'était rendu sans avoir tiré de nouveau. A l'intérieur de l'appartement, les policiers avaient découvert les parents de l'individu. Ceux-ci leur avaient remis d'autres armes appartenant au suspect: un fusil à lunette à air comprimé et une arme de poing.

Le neveu du forcené a été hospitalisé dans un état jugé sérieux, blessé au cœur et au poumon. Son pronostic vital était engagé.

A l'issue de sa garde à vue, le suspect pourrait être déféré, vendredi, devant un juge lillois, selon une source judiciaire. Aucune explication pour l'instant n'a émergé sur le motif originel de l'agression.