Crash de l'avion Germanwings: Vive émotion dans la ville nordiste jumelée avec Haltern-am-See

DRAME La ville de Roos-Warendin est jumelée avec la commune allemande d'où viennent les lycéens victimes du crash...

Olivier Aballain

— 

La mairie de Roost-Warendin et la sculpture du jumelage
La mairie de Roost-Warendin et la sculpture du jumelage — Google Street View

Tout se passe comme si c'étaient des concitoyens de Roos-Warendin qui étaient tombés dans les Alpes. La petite ville du Nord, dans la banlieue de Douai, a tenu une cérémonie d'hommage ce mercredi matin devant la statue qui célèbre son jumelage avec Haltern-Am-See. Car c'est de cette ville de Rhénanie que sont originaires les 16 adolescents et leurs deux accompagnateurs de lycée qui revenaient de Barcelone, par le vol GermanWings accidenté mardi matin.

EN DIRECT. Crash de l'avion A320: Les premiers éléments de la boîtes noires «espérés» cet après-midi... Des vols spéciaux pour les familles...

«Les relations entre les collèges de nos deux villes ont commencé il y a 42 ans, avant même le jumelage officiel», explique Lionel Courdavault, le maire nordiste. La dernière visite d'élèves de 3e la RealSchule de Haltern-Am-See date d'il y a seulement un mois. Les victimes du crash de l'A320 sont en classe de seconde. «Certains de ceux qui sont venus l'an dernier étaient peut-être dans l'avion», soupire l'élu, qui a reçu de nombreux appels inquiets de ses administrés.

«Il est évidemment trop tôt pour avoir des informations sur l'identité des victimes, confie le maire, mais nos deux villes ont tellement de liens, par les échanges entre clubs sportifs, marchés de Noël, que nous sommes de toute façon très affectés...»

Un livre de condoléances devrait être ouvert dès jeudi à l'Hôtel de Ville. Et une délégation de la ville a prévu de se rendre à Haltern-am-See pour les cérémonies en hommage aux victimes.