Lille: La façade de la gendarmerie repeinte en rose

INSOLITE De la peinture a été projetée sur toute la longueur du bâtiment abritant les militaires, situé boulevard Louis-XIV...

Mikaël Libert

— 

La façade de la gendarmerie de Lille a été dégradée à la peinture rose.
La façade de la gendarmerie de Lille a été dégradée à la peinture rose. — M.Libert / 20 Minutes

Ont-ils troqué le bleu contre le rose? Dans la nuit de lundi à mardi, la gendarmerie du boulevard Louis-XIV, à Lille, a subi des dégradations à la peinture rose.

C'est une occupante des lieux qui a découvert les faits à son réveil, ce mardi matin. De la peinture rose bonbon a été projetée sur toute la longueur de la façade de la gendarmerie du boulevard Louis-XIV. Les traînées de couleur atteignent trois mètres de haut à certains endroits. Selon un militaire, les vandales ont certainement utilisé des pulvérisateurs pour pouvoir atteindre une telle hauteur.

D'autres bâtiments visés

Les gendarmes ont effectué les constatations avant de transmettre le dossier à la police, seule habilitée à enquêter à Lille intra-muros. Une plainte va d'ailleurs être déposée par le bailleur Partenor, propriétaire des lieux. Selon un officier, les dégradations ont été effectuées aux alentours de 3h30 du matin et la caserne n'aurait pas été le seul bâtiment touché par les mauvais plaisantins: l'institut Pasteur et la mairie de Lille auraient aussi fait les frais de ces peintres nocturnes. La brigade anti-tags de la municipalité était à l'œuvre en milieu de matinée pour effacer les traces de peinture rose.

Notons que cet acte de vandalisme intervient trois ans, presque jour pour jour, après que Dominique Strauss-Kahn a été entendu dans les locaux de cette même gendarmerie dans le cadre de l'affaire du Carlton. De là à y voir un lien, il n'y a qu'un pas que les gendarmes se gardent bien de franchir. Notons aussi que de la peinture rose avait aussi été utilisée pour recouvrir plusieurs statues, à Lille, en 2014.