Lille: Chronodrive lance un service pour scanner son frigo

INNOVATION Un galet connecté permet de scanner des articles pour les commander directement de chez soi...

Olivier Aballain

— 

Illustration du nouveau service Izy, par Chronodrive
Illustration du nouveau service Izy, par Chronodrive — Chronodrive

Les courses en ligne, directement de la cuisine... à la cuisine. Le distributeur nordiste Chronodrive.com a lancé ce mercredi à Lille son service «Izy», qui doit faciliter encore plus la commande sur son supermarché en ligne.

Le service est basé sur l'utilisation du «HiKu», un galet qui tient dans la main et permet de scanner en un Bip les produits que l'on veut commander pour les courses de la semaine.

29,90 euros pour scanner dans son frigo

«Il manquait un élément entre la liste de courses et les courses elles-mêmes», estime Rob Katcher, le concepteur américain du «HiKu» dont Chronodrive est le premier partenaire dans le monde de la grande distribution.

Le «HiKu» de Izy par Chronodrive - Chronodrive

 

Concrètement, les clients de Chronodrive devront débourser 29,90 euros* pour acquérir le HiKu et accélérer leur prise de commande. «Lorsqu'un produit vient à manquer, on le scanne tout au long de la semaine, et on n'a plus qu'à valider la commande sur son smartphone, sa tablette ou son ordinateur», explique Robin Vermandel, chargé de «l'expérience client» chez Chronodrive.

Pour les familles pressées... et les enfants

Il est également possible d'utiliser la reconnaissance vocale pour commander les articles. Selon un test effectué auprès de 150 clients Chronodrive, la reconnaissance vocale est d'ailleurs utilisée dans 70% des cas. «Le service Izy propose en priorité l'article favori du client», complète Julie Leconte, directrice client chez Chronodrive.

Des services de scan d'article existaient déjà sur smartphone, mais selon Rob Katcher, qui s'adresse aux «familles pressées», «l'utilisation du smartphone sollicite davantage le cerveau». Pour lui, le «HiKu est aussi facile à utiliser qu'une liste écrite à la main». «Et il est facilement accessible aux enfants», se réjouit Julie Leconte.

Chronodrive espère convaincre 20.000 «clients fidèles» d'adopter son service dans les 61 magasins du distributeur d'ici la fin 2015. Ces derniers mois, Chronodrive a fermé 14 établissements non rentables en France, avec à la clef le départ de 229 salariés.

*Jusqu'au 25 mars, le HiKu est proposé à 14,90 euros. Aux États-Unis, il est vendu 79 dollars.