Lille: Un site Internet qui géolocalise les food trucks

INNOVATION Leur moteur de recherche permet de savoir en temps réel où se situent les commerces itinérants...

Mikael Libert

— 

La page d'accueil du site Monitinerant.com.
La page d'accueil du site Monitinerant.com. — M.Libert/20 Minutes

Le principe d'un commerce itinérant, c'est qu'il est itinérant. C'est pratique, certes, mais pour retrouver son food truck favori, le consommateur ne va pas écumer toutes les rues de la ville. D'où l'idée de créer un moteur de recherche pour localiser rapidement l'emplacement des restaurateurs à roulettes.

Né d'une frustration

Installée à Euratechnologies depuis 2014, la start-up Monitinerant.com est née d'une grosse frustration de son créateur et président, Erwan Michalet: «Un soir, dans mon village du Loiret, j'ai eu envie d'une pizza et je n'ai jamais trouvé le camion.» Le jeune entrepreneur se lance donc dans l'aventure, il y a pile trois ans, au moment opportun: «C'était à l'époque où les premiers food trucks arrivaient en France.»

Comme ce type de commerce n'a pas d'adresse fixe, impossible de figurer dans les annuaires papier ou Web traditionnels. D'où la difficulté de communiquer sur leurs emplacements au jour le jour. Dans la région, Monitinerant.com a déjà séduit la moitié des food trucks existants, soit une quinzaine. «Nous n'avons pas eu de mal à les convaincre, ils ont vite été accrochés par l'idée et les tarifs», explique Erwan Michalet. L'abonnement de base est à 49 euros par an, et augmente si le professionnel opte pour la formule avec la MiBox, un boîtier de géolocalisation qui fait tout, tout seul, même vérifier l'état de «santé» du camion.

Pour l'internaute affamé, il suffit de taper le nom de sa commune dans la barre de recherche et le site lui sort une liste très détaillée: type de commerce (hamburgers, poisson, salades), endroit précis où il se trouve, ainsi que sa localisation sur une Google Map. «Pour l'instant, on se concentre sur l'alimentation, avoue le président. On travaille cependant à intégrer les cirques, les coiffeurs ambulants... L'itinérance est en plein développement.»

Pour pousser le concept de mobilité jusqu'au bout, Monitinerant.com a procédé à une levée de fonds de 300.000 euros pour développer le site sur smartphones. L'application sera d'ailleurs disponible pour iOS et Android au début du mois d'avril.