Nord: Fusillade entre policiers et malfaiteurs à Raismes

FAITS DIVERS De nombreux coups de feu ont été échangés et l'un des auteurs a été interpellé...

M.L. avec AFP
— 
Illustration police nationale.
Illustration police nationale. — SIPA

Des policiers et des malfaiteurs, qui s'en prenaient à un distributeur de billets à Raismes, près de Valenciennes, ont échangé une vingtaine de coups de feu, lors d'une course-poursuite mouvementée qui s'est soldée par une arrestation a annoncé, lundi, le procureur de Valenciennes.

Ils tirent pour couvrir leur fuite

Dans la nuit de dimanche à lundi, «à 01H30, quatre individus se faisaient surprendre par un équipage de la BAC locale alors qu'ils tentaient de forcer le DAB de la Banque Populaire à Raismes en utilisant un chalumeau», explique le procureur François Pérain dans un communiqué. Tentant de s'échapper, ils ont tiré à plusieurs reprises en direction des fonctionnaires de police, qui ont riposté. Un pneu de leur véhicule ayant été crevé, les malfaiteurs ont essayé, «sous la menace d'une arme, de dérober le véhicule d'une tierce personne». Ils ont finalement renoncé quand les policiers sont arrivés sur les lieux.

Abandonnant leur voiture sur un parking de Saint-Amand-les-Eaux, les quatre individus ont «pris la fuite à pied tout en menaçant les policiers», dont l'un a encore tiré dans leur direction. Finalement, vers 3h45, «les policiers ont retrouvé, caché dans une voiture, l'un des quatre malfaiteurs qui a été placé en garde à vue».

Vingt-deux coups de feu tirés

Au total, «l'équipage de la BAC aurait essuyé 13 tirs. Son véhicule présente sept impacts de balle et l'équipage aurait répliqué par neuf tirs», précise encore le procureur. «L'enquête se poursuit pour identifier et interpeller les trois autres malfaiteurs toujours en fuite», ajoute-t-il.