Nord: Un «blâme» pour l'agent municipal qui n'avait pas observé la minute de silence

SOCIÉTÉ Selon le maire de la commune, l'agente visée s'est excusée...  

Olivier Aballain
— 
La mairie d'Erquinghem-Lys (Nord)
La mairie d'Erquinghem-Lys (Nord) — Google Street View

Elle n'avait pas respecté la minute de silence en hommage aux victimes de l'attentat contre Charlie-Hebdo. Une agente de la commune d'Erquinghem-Lys (Nord) a écopé d'un blâme après avoir ignoré la minute de silence observée le 8 janvier pendant son service au restaurant scolaire, rapporte la Voix du Nord.

Le maire, Alain Bézirard, explique que l'agente «s'est excusée». «Elle n'a pas pris conscience de l'importance de son geste», indique l'édile dans les colonnes du quotidien régional, assurant qu'avant ce geste la salariée n'avait jamais fait parler d'elle.

Un triple précédent à Lille

A Lille, trois agents ont également été menacés d'une procédure disciplinaire pour une attitude similaire. En poste lors de la pause méridienne au moment de la minute de silence, ils étaient sortis de la salle avait alors expliqué Martine Aubry. L'un d'eux, qui avait, selon la maire de Lille, «fait l’apologie du terrorisme en parlant d’un acte compréhensible au sujet de ces assassinats odieux de la part de ces fous» a fait l'objet d'une plainte de la ville.