Lille: Quand le fondateur d'Auchan entre au parti communiste

INSOLITE Gérard Mulliez, l'une des plus grosses fortunes de France, a rendu une visite inattendue aux jeunes communistes lillois samedi...

Mikaël Libert

— 

Gérard Mulliez, fondateur du groupe de grande distribution Auchan.
Gérard Mulliez, fondateur du groupe de grande distribution Auchan. — M.Libert / Archives 20 Minutes

Gérard Mulliez aurait-il changé de bord politique? Samedi, le fondateur et ancien PDG du groupe Auchan, a rendu une petite visite, aussi brève qu'inattendue, aux jeunes communistes lillois.

Surprise générale

Samedi, les militants communistes étaient tranquillement en train de refaire le monde dans leur local de la rue d'Artois, à Lille, lorsqu’un homme a poussé la porte de l'espace Angela Davis. Et là, surprise générale. Il s'agissait de Gérard Mulliez, le fondateur du groupe Auchan, seul, en pardessus et écharpe jaune.

Gérard Mulliez dans le local des jeunes communistes, à Lille. - J.C.

Pas dupes, les militants se doutaient bien que le riche retraité n'était pas venu souscrire une adhésion au parti. Sur leur page Facebook, les jeunes communistes expliquent que Gérard Mulliez, passant par là, avait remarqué une affiche, placardée en vitrine du local, qui ne lui avait pas plu. Cette fameuse affiche représente le fondateur d'Auchan, en photo, levant son verre avec, à côté, des inscriptions comme: «Gérard Mulliez, actionnaire milliardaire», ou «Profiteur de la crise».

Toujours selon les jeunes communistes ayant assisté à la scène, Gérard Mulliez aurait tenté de sermonner les participants à la réunion, leur faisant remarquer qu'ils «n'étaient pas très gentils» avec lui. S'ensuivant une brève discussion de sourds avant que l'ancien PDG ne reparte «avec sa femme et son Range Rover».