Belgique: De faux djihadistes à l'assaut du carnaval d'Alost

INSOLITE Déguisés en soldats du djihad, ils ont défilé à bord de leur char pour se moquer de ceux qui partent faire la guerre en Syrie...

Mikael Libert

— 

Des carnavaleux déguisés en jihadistes au carnaval d'Alost (Belgique) le 15 février 2015.
Des carnavaleux déguisés en jihadistes au carnaval d'Alost (Belgique) le 15 février 2015. — N.Maeterlinck/Belga/AFP

En Belgique, comme en France, ce dimanche marquait le début des festivités du carnaval. Pour la 87e année, la ville d'Alost,située entre Bruxelles et Gand, proposait elle aussi son traditionnel défilé de personnages déguisés. Mais une petite troupe a particulièrement attiré l'attention sur elle, selon nos confrères de la Libre Belgique. Déguisés en soldats du djihad, une petite dizaine d'énergumènes ont défilé sans encombre au milieu des 80.000 autres festivaliers.

Tout l'attirail

Ils étaient juchés sur un char de carnaval en forme de pick-up surplombé d'une énorme mitrailleuse ou défilaient à pied armés de kalachnikovs très réalistes. Barbes fournies,  keffieh enroulé sur le haut du crâne, cartouchières en bandoulière, pantalons larges de treillis et gilet d'explosifs... Ils disposaient de tout l'attirail pour aller faire la guerre en Syrie aux côtés des membres de l'organisation de l'Etat islamique.

En nazis en 2013

C'était pour se moquer des Européens qui partent là-bas que les membres du groupe «Eftepie» s'étaient déguisés ainsi. Ils s'étaient déjà fait remarquer lors de l'édition 2013 du même carnaval en parodiant des officiers nazis pour dénoncer le nationalisme du parti N-VA (Nieuw-Vlaamse Alliantie ou Alliance néo-flamande). Selon le journal Le Soir, la commune d'Alost n'avait pas interdit ce type de déguisement, contrairement à d'autres villes du royaume.