Lille: Trois prix, trois œuvres à la foire Art Up!

CULTURE La foire Art Up! se tient à Lille Grand Palais du 12 au 15 février. Visite guidée...

Olivier Aballain

— 

Oeuvres de Robert Combas, Hervé Di rosa, Cedrix Crespel
Oeuvres de Robert Combas, Hervé Di rosa, Cedrix Crespel — Ad Gallerie

Art Up! Lille a dépassé l'âge de raison. Pour sa 8e édition, la foire d'art contemporain de Lille qui s'ouvre ce jeudi accueille plus d'une centaine de galeries dont un bon quart d'étrangères. «La qualité s'améliore d'année en année», certifie le collectionneur Michel Poitevin, membre du comité artistique.

Signe de la montée en gamme de la foire lilloise: «Nous avons maintenant une liste d'attente, nous devons sélectionner les candidats», explique Didier Vesse, le directeur d'Art Up!

Fréquentation et ventes en hausse

L'un des moteurs de la foire est la hausse de sa fréquentation (28.000 visiteurs en 2014) et du nombre de ses acheteurs (+9% en 2014). Il faut dire qu'Art Up! en propose pour tout le monde, des bourses un peu maigrichonnes aux grosses tirelires ayant échappé à HSBC.

20 Minutes a sélectionné trois exemples  à trois prix différents.

1-Les plus accessibles.

Les estampes sont des reproductions en série limitée d'œuvres originales, ou des œuvres déclinées par l'artiste en plusieurs exemplaires. La galerie parisienne Art Symbiose propose ainsi les étonnantes «bulles», fabriquées par une imprimante 3D, de Bo Segawa. Des objets en trois dimensions que l'on peut replier et ranger dans une enveloppe... De l'art à emporter, fragile mais captivant. A partir de 65 euros.

Les «bulles» de Go Segawa - O. Aballain

 

2-Se faire plaisir

La foire accueille des artistes en devenir qui ont déjà une jolie petite cote. C'est le cas de Mickaël Doucet et de ses intérieurs géométriques, un peu flippants mais qui vous font voyager... par la fenêtre. 5.200 euros.

Oeuvres de Mikaël Doucet - O. Aballain

3-Craquer la tirelire.

Certaines galeries, à l'instar des Montpelliérains d'AD Gallerie, proposent des artistes Combas, Di Rosa) déjà assez connus en France voire à l'international. AD Gallerie est spécialiste de la figuration libre, née à Sète dans les années 80. Ce n'est pas forcément de l'avant-garde, mais on a là des valeurs sûres. Le tableau au premier plan ici-bas, un Combas, est quand même coté 45.000 euros. Le Di Rosa, en 2e, de 10.000 à 20.000 euros.

Oeuvres de Robert Combas, Hervé Di rosa, Cedrix Crespel - Ad Gallerie