Dunkerque: la mère du nourrisson retrouvé mort présentée à un juge

FAITS DIVERS La mère du nourisson retrouvé mardi à Saint-Pol-sur Mer est soupçonnée d'avoir laissé mourir son nouveau-né...

O.A. avec AFP

— 

La rue Jules-Guesde, à Saint-pol-Sur-Mer.
La rue Jules-Guesde, à Saint-pol-Sur-Mer. — Google Maps

Une femme de 34 ans devait être présentée à un juge ce jeudi après-midi pour la mort de son garçon nouveau-né, décédé faute de soins.

La police a d'abord cru que le bébé avait été retrouvé mardi près d'un local à poubelles, d'après les indications d'un adolescent. Mais le fils aîné de la mère, âgé de 14 ans, a finalement reconnu que le nouveau-né était mort dans l'appartement familial.

Aucun aliment pour bébé

Le bébé aurait vécu «trois à quatre jours» avant de mourir, selon les déclarations du procureur de Dunkerque, Éric Fouard.  «Le décès est manifestement dû à une dénutrition», indique le magistrat, qui précise que les policiers n'ont retrouvé aucun aliment pour bébé ni matériel de puériculture dans l'appartement.

Lors de sa garde-à-vue, la jeune femme a affirmé avoir ignoré qu'elle était enceinte. Puis, toujours selon le procureur, «elle ne voulait pas s'afficher avec cet enfant, ce qui l'a poussée à le garder clandestinement quelques jours, jusqu'à son décès».