Manche: Le canot du chalutier belge retrouvé sans personne à bord

FAITS DIVERS L'embarcation de sauvetage a été retrouvée sur les côtes françaises, près de Boulogne-sur-Mer...  

Mikael Libert

— 

Illustration d'un bateau de la SNSM, sociéte naionale de sauvetage en mer.
Illustration d'un bateau de la SNSM, sociéte naionale de sauvetage en mer. — ZEPPELIN/SIPA

Le radeau de survie du chalutier belge «Z85 Morgenster» a été retrouvé en début d'après midi, jeudi. Il était échoué sur la plage de Equihen-Plage, près de Boulogne-sur-Mer, sans personne à son bord. Grâce au numéro de série, le CROSS Gris Nez a été en mesure de confirmer aux autorités britanniques, en charge des recherches, qu'il s'agissait effectivement du canot du navire belge.

La préfecture maritime de la Manche précise qu'il y a de grandes chances pour que l'embarcation de sauvetage n'ait pas été utilisée par les quatre pêcheurs lors du naufrage de leur chalutier. Un système de sécurité permet, en effet, aux radeaux de survie de se gonfler automatiquement lors d'un naufrage.

Peu de chances de retrouver des survivants

Les autorités maritimes françaises ont fait appareiller le canot SNSM de Boulogne-sur-Mer pour récupérer des débris appartenant vraisemblablement au «Z85 Morgenster» et qui ont dérivé dans les eaux françaises. L'hélicoptère Dauphin a de nouveau été envoyé sur zone mais, selon la préfecture maritime, les chances de retrouver les quatre marins vivants sont infimes «au vu du temps passé dans l'eau et des conditions climatiques».

Le «Z85 Morgenster» avait disparu, mercredi après midi, alors qu'il pêchait au large de Douvres, en Grande Bretagne. Les opérations de secours avaient été coordonnées par les garde-côtes britanniques avec l'appui logistique de la France.