Lille: Des caravanes qui dérangent sur le parking du CHRU

SOCIÉTÉ Des gens du voyage se sont installés sur le parking de l'hôpital Roger Salengro, ce qui n'est pas du goût de tout le monde...

Mikael Libert

— 

Les caravanes sur le parking du CHRU de Lille.

Les caravanes sur le parking du CHRU de Lille. — 20 Minutes

Dimanche, une trentaine de caravanes de gens du voyage se sont installées sur le parking du personnel de l'hôpital Roger Salengro, au CHRU de Lille. Depuis, 20 Minutes a reçu plusieurs messages de salariés de l'hôpital qui se plaignent des désagréments occasionnés par la présence de ces caravanes.

Le point sur les chiffres. Une internaute nous annonçait 49 caravanes. La direction de l'hôpital en a compté «une trentaine». Une chose est sûre: les gens du voyage occupent bel et bien la moitié du parking du personnel qui compte un peu plus de 600 places.

Menaces et agressions?

Plusieurs témoignages d'internautes, affirmant travailler à l'hôpital, nous ont fait état de «nuisance»: dégradation de véhicules, des menaces et même des agressions. Côté direction, on affirme ne pas être au courant de tels faits: «aucune agression ne nous a été signalée par le personnel», déclare-t-on au CHRU. La direction reconnaît toutefois quelques dégradations sur les portiques pour accéder au parking.

Stationnement payant?

Problème de stationnement. Sur cette question aussi, les points de vue sont radicalement opposés. Certains salariés se plaignent de devoir se garer sur des parkings trop éloignés de leur lieu de travail. «La direction nous demande de payer 16 euros si l'on se met sur un parking visiteur», écrivait à 20 Minutes une internaute scandalisée. «Nous avons ouvert un parking de débordement pour le personnel, rétorque la direction du CHRU. Il est à proximité immédiate de Salengro et surtout gratuit».

L'hôpital a saisi la justice pour faire évacuer les caravanes sans, toutefois, être en mesure de fournir un quelconque délai.

Mots-clés :