A cinq jours du premier tour, L'Hommelet se veut philosophe

PRESIDENTIELLE «Je pense donc je vote.» A Roubaix, le comité de quartier de L'Hommelet a travesti la célèbre maxime de Descartes...

Vincent Vantighem

— 

« Je pense donc je vote. » A Roubaix, le comité de quartier de L'Hommelet a travesti la célèbre maxime de Descartes en vue de la présidentielle. Toute la semaine, le collectif accueillera des représentants de cinq partis politiques pour inciter les gens à se rendre aux urnes. Hier soir, c'était l'UMP qui ouvrait le bal. Suivront les Verts aujourd'hui, puis le PS, l'UDF et le PC d'ici à dimanche. Une vraie nécessité, comme l'explique Bruno Lestienne, responsable du comité de quartier : « Lors des derniers scrutins, l'abstention a atteint des taux records dans la région. Il fallait réagir. » Mais la bonne volonté trouve parfois ses limites. « Ce sont les mêmes personnes qui ont prévu de venir aux réunions. On a du mal à élargir le public », poursuit Bruno Lestienne. Et côté politique, c'est aussi la même chanson. Les partis ont prévu d'envoyer les candidats aux législatives à Roubaix. Histoire de faire d'une pierre deux coups. « On avait pourtant demandé que ce soient les responsables des fédérations régionales qui viennent... »