Lille: En infraction, cinq baraques à frites sont déplacées par la police

FAITS DIVERS Des friteries ambulantes, installées sans autorisation dans le secteur Solférino-Massena à Lille, ont été embarquées par la police, dans la nuit de jeudi à vendredi...

Gilles Durand

— 

Le secteur Solférino-Massena.
Le secteur Solférino-Massena. — Google Map

Les frites pourraient leur valoir une amende salée. Dans la nuit de jeudi à vendredi, la police a contrôlé et sanctionné cinq propriétaires de baraques à frites installées illégalement sur la place entre les rues Solférino et Massena, à Lille, raconte La Voix du Nord. Cette vente à la sauvette, avec camionnette ou vélo poussette, se développait de plus en plus dans le secteur.

Interdiction de vente

Les noctambules, qui sont nombreux à fréquenter le secteur la nuit, pouvaient se restaurer, parfois jusqu'à 6h du matin, dans ces friteries ambulantes. Le hic, c'est qu'elles n'avaient aucune autorisation pour occuper le domaine public. "Même si elles en avaient, les règlements municipaux lillois interdisent toute activité de vente ambulante entre 22h et 6h du matin", précise une source proche du dossier au quotidien nordiste.