Pédophilie: Condamnation à 18 ans de prison pour le prêtre jugé à Douai

JUSTICE Le père Philippe Detré, jugé pour des agressions sexuelles sur une dizaine de mineurs depuis les années 1980, a été condamné à 18 ans de prison, jeudi, par les Assises du Nord...

M.L. avec AFP

— 

L'église de Bollezeele, dans le Nord, où officiait le prêtre avant d'être arrêté en 2012.
L'église de Bollezeele, dans le Nord, où officiait le prêtre avant d'être arrêté en 2012. — Mikael Libert / 20 MINUTES

Le prêtre Philippe Detré a été condamné, jeudi, à dix-huit ans de réclusion criminelle par la cour d'assises du Nord, à Douai. Il été jugé pour des viols et agressions sexuelles sur une dizaine de mineurs depuis les années 80. Cette condamnation est assortie d'une période de sûreté des deux tiers de la peine, sans laquelle Philippe Detré aurait pu faire valoir ses 70 ans pour demander immédiatement la liberté conditionnelle.

Des faits entre 1970 et 2011

Les agressions ont eu lieu sur des enfants déstructurés, voire orphelins, entre les années 1970 et 2011 aux presbytères de communes du Nord telles que La Madeleine, Dunkerque ou Loos. Cependant une grande partie des faits sont prescrits.

Jeudi, dans sa plaidoirie, l'avocat général avait prévenu les jurés: «Les larmes de crocodile qu'on a vues ces jours-ci ne peuvent être comparées à cette main qui tenait la tête de (l'une des victimes), pendant que celle-ci avait son sexe dans la bouche».

Condamnation de l'archevêque

«Je redis ma stupéfaction, ainsi que celle de la communauté chrétienne. Il n'y a pas de tolérance possible face à de tels agissements, soulignait Mgr Laurent Ulrich, archevêque de Lille, dans un communiqué publié à l'issue du verdict. Nous poursuivons les efforts nécessaires dans la lutte contre la pédophilie, déjà renforcée par l'Eglise de France depuis une quinzaine d'années.»