«Charlie Hebdo»: Relaxe pour l'homme qui avait menacé de tirer sur un rassemblement à Lille

JUSTICE Un jeune homme est passé en comparution immédiate pour avoir menacé de tirer sur les participants à un rassemblement de soutien à Charlie Hebdo...

Mikael Libert

— 

Un rassemblement en hommage aux victimes de l'attaque de
Un rassemblement en hommage aux victimes de l'attaque de — M.Libert / 20 Minutes

Un jeune homme a été jugé, lundi, à Lille, pour «apologie directe et publique d’un acte de terrorisme et menaces de mort», révèle La Voix du Nord.

Un jeune habitant de Lomme est passé en audience de comparution immédiate, lundi, au tribunal de Lille. Il était jugé pour avoir menacé, le 8 janvier, des personnes participant à un rassemblement de soutien aux victimes de l'attaque de Charlie Hebdo, survenue à Paris mercredi dernier.

«On va revenir avec des Kalach»

Les faits s'étaient déroulés sur la Grand' Place de Lille. Avec deux autres personnes, le jeune homme, passablement alcoolisé, était monté sur les marches du théâtre du Nord. Il avait alors prononcé avec vigueur des phrases comme: «Allah Akbar», «Mettez-vous à terre on va vous kalacher» ou encore «On est de Lille-Sud, on va revenir avec des Kalach».

Lors de l'audience de lundi, le prévenu a reconnu avoir voulu faire de la «provoc» et n'être pas religieux. Il s'est ensuite excusé, regrettant son geste. Dans son jugement, le tribunal a écarté les menaces de mort, faute de charges, et a prononcé la relaxe pour l'apologie d'actes terroristes pour un point de droit. Le jeune homme est donc ressorti libre.