Pas-de-Calais: Le chantier d'une mosquée vandalisé à Liévin

FAITS DIVERS Des tags racistes, une tête de porc et l'inscription «Charlie est vivant» ont été découverts...

Mikaël Libert

— 

La rue du Temple, à Liévin, dans le Pas-de-Calais.
La rue du Temple, à Liévin, dans le Pas-de-Calais. — Google Maps

A Liévin, dans le Pas-de-Calais, le chantier d'une mosquée a été vandalisé dans la nuit de jeudi à vendredi a-t-on appris d'une source officielle, confirmant une information de La Voix du Nord.

«Charlie est vivant»

Les faits ont été découverts, vendredi matin, par les ouvriers qui venaient travailler sur le chantier. Sur les quelques pans de murs déjà debout de la future mosquée, plusieurs croix gammées ont été peintes à la peinture blanche. Une tête de porc a aussi été déposée sur le sol. La même source confirme également à 20 Minutes la présence de l'inscription «Charlie est vivant», en référence à l'attentat survenu, mercredi, à la rédaction du journal Charlie Hebdo, à Paris et qui a fait 12 morts.

La région avait, jusque-là, été épargnée par les attaques de lieux de cultes musulmans depuis l'attaque de Charlie Hebdo. La Ligue islamique du Nord a appelé, jeudi, tous les fidèles au rassemblement. Dans la plupart des mosquées du département, un moment de recueillement sera observé à l'issue de la grande prière du vendredi.

Par ailleurs, une enquête de police a été ouverte pour découvrir le, ou les, auteurs du vandalisme.