Lille: La Métropole Européenne de Lille supplante Lille Métropole

COLLECTIVITES La communauté urbaine de Lille a changé de nom au 1er janvier. Mais le changement n'est pas seulement cosmétique...

Olivier Aballain

— 

Le Conseil de communauté urbaine du 19 décembre 2014 à Lille
Le Conseil de communauté urbaine du 19 décembre 2014 à Lille — Antoine Repessé

Après la CUDL (Communauté urbaine de Lille) et LMCU (Lille Métropole Communauté urbaine), voici la MEL. Depuis le 1er janvier 2015, l'intercommunalité lilloise a officiellement changé son nom pour devenir Métropole Européenne de Lille. Et le changement n'est pas aussi cosmétique qu'il en a l'air, même si la métropole s'est déjà concoctée (en interne) un nouveau logo.

Le logo de MEL, Métropole Européenne de Lille. - Repro 20 Minutes

 

Car la MEL fait partie des neuf métropoles officiellement reconnues par la loi MAPAM (modernisation de l'action publique), avec une réorganisation de ses compétences.«La métropolisation a pour objectif de donner à notre agglomération les moyens de s'affirmer sur la scène européenne, dans un esprit de cohésion, de proximité et de solidarité», a commenté en décembre Damien Castelain, le président de la MEL lors du débat communautaire consacré au changement de nom.

En pratique, la MEL récupère les compétences sur:

-La distribution publique d'électricité (auparavant en partie assumée par les communes, notamment à Lille) et de gaz.

-La création et la gestion des réseaux de chaleur (chauffage public, assumé auparavant par la ville, notamment à Lille).

-Recharge des véhicules hybrides ou électriques (compétence des communes depuis 2010).

A l'avenir (en 2017), la MEL devrait également exercer ses compétences sur la quasi-totalité des routes départementales qui traversent son territoire. Ce transfert de routes du département vers la métropole, qui doit être encore discuté entre les deux parties, permettrait enfin une meilleure cohérence des interventions sur le Grand Boulevard Lille-Roubaix-Tourcoing.