LOSC: Divock Origi va t-il quitter Lille cet hiver?

FOOTBALL L'attaquant lillois, prêté cette saison au LOSC par Liverpool, pourrait rejoindre le club anglais dès cet hiver...

Francois Launay

— 

Divock Origi pourrait être transféré à Liverpool dès cet hiver(Archives).
Divock Origi pourrait être transféré à Liverpool dès cet hiver(Archives). — M.Libert / 20,Minutes

Partira, partira pas? Depuis plusieurs semaines, le cas Divock Origi est au cœur du mercato hivernal du LOSC. Acheté l'été dernier par Liverpool pour treize millions d'euros, l'attaquant belge est prêté cette saison à Lille où il a été formé. Mais le club anglais aimerait bien rapatrier le joueur de 19 ans dès cet hiver sur les bords de la Mersey. Les Reds seraient même prêts à payer six millions d'euros supplémentaires pour convaincre le LOSC. Sauf que le club nordiste hésite encore.

Lille à la recherche d'un renfort offensif

Si Origi ne brille pas particulièrement cette saison (3 buts en 16 matchs de Ligue 1), Lille n'a pas vraiment de solution de rechange. Depuis plusieurs semaines, le club cherche désespérément un renfort offensif. Si Petar Skuletic, attaquant serbe du Partizan Belgrade a failli signer fin décembre, son club a fait volte-face au dernier moment.

Depuis cet échec, le LOSC se penche sur le cas de l'attaquant croate Andrej Kamaric. Mais le joueur de Rijeka intéresse aussi des clubs anglais comme Leicester ou Chelsea. Selon la Voix du Nord, le LOSC serait aussi attiré par Zakaria Bakkali, un attaquant belge en manque de temps de jeu au PSV Eindhoven. 

Le père d'Origi dément un départ de son fils cet hiver à Liverpool

Pour attirer l'un de ces joueurs, Lille, en proie à des problèmes financiers, devra sans doute se séparer d'un joueur. C'est là qu'un départ d'Origi pourrait intervenir. Mais dans ce jeu de poker menteur qu'est le mercato, la sortie médiatique du père du joueur belge, qui s'occupe des intérêts de son fils, semble claire.

Interrogé dimanche par le quotidien flamand Het Nieuwsblad, Mike Origi assure qu' «Il n’y a pas eu de discussions entre les deux clubs, pas à notre connaissance. Pour le moment, Divock reste à Lille pour les six prochains mois et il n’y a pas eu de communication qui va à l’encontre de cela». Voilà la position du moment. Reste maintenant à voir si les choses ne vont pas évoluer d'ici le 2 février, date de la fin du mercato hivernal.