Lille: Les rugbymen de l'Iris se mettent à poil pour faire tourner leur club

INSOLITE Les joueurs ont décidé de tomber la tenue pour améliorer leur ordinaire...  

Mikael Libert

— 

L'une des photos qui illustrera le calendrier de l'Iris Rugby.
L'une des photos qui illustrera le calendrier de l'Iris Rugby. — Iris Lille métropole rugby

Tout le monde tout nu. On croyait le phénomène des calendriers «à poil» terminé, il n'en est rien. Après le Stade Français, c'est au tour des joueurs de l'Iris Lille Métropole rugby de poser dans le plus simple appareil pour un calendrier. Photogéniquement parlant, les rugbymen lillois n'ont rien à envier à leurs homologues franciliens.

Pour financer le club

L'Iris, c'est le deuxième club de rugby de la métropole lilloise, après le LMR. Ils évoluent en promotion d'honneur et sont actuellement en tête de leur poule (devant Calais). Les résultats sportifs sont là, et si le club continue sur sa lancée, il pourrait bien monter en Honneur la saison prochaine. «Nous aurons des déplacements plus conséquents à faire et ça coûte cher», explique Miguel, demi de mêlée et porteur du projet. D’où l'idée du calendrier. Les bénéfices serviront donc à améliorer l'ordinaire, notamment pour acheter du matériel et des maillots.

Sur un tractopelle

Les douze mois de l'année 2015 seront ainsi agrémentés d'autant de photos de piliers, talonneurs et autres trois-quarts sans short ni maillot. Comme à l'Iris, tout est fait en famille, c'est la compagne d'un joueur, Violette, qui a réalisé les photos. S'il préfère garder la surprise, Miguel nous a livré quelques pistes: «Il y a des photos faites dans un bar, sur le terrain de rugby et même sur un tractopelle», plaisante le joueur. Attention, pour pouvoir se rincer l'œil sur ses joueurs préférés, les supporters devront faire vite car le fameux calendrier sera tiré à un nombre d'exemplaires limité, 300 unités vendu 10 euros pièce. Une soirée de lancement aura d'ailleurs lieu jeudi, au Colbert (rue Nationale à Lille), à partir de 20h.