Lille: Nouvelle dégradation de statue rue Solférino

PATRIMOINE Le buste en bronze de Henri Ghesquière a été arraché de son socle, probablement dans la nuit de jeudi à vendredi...

Olivier Aballain
— 
Le buste de Henri Ghesquière, à Lille, et la statue de la fille-mère vandalisée l'an dernier.
Le buste de Henri Ghesquière, à Lille, et la statue de la fille-mère vandalisée l'an dernier. — M.Libert / 20 Minutes

Certains en veulent aux statues lilloises. Après l'épisode des statues peintes en rose l'an dernier une nouvelle dégradation s'est produite la semaine dernière dans le secteur Masséna-Solférino. A l'angle des rues Gambetta et Solférino, le buste de Henri Ghesquière, datant de 1922, a été découvert au bas de son socle vendredi matin par une équipe d'employés municipaux.

Déjà restauré en 2011

Le ou les vandales ont dû y passer du temps car la figure de bronze du socialiste lillois, qui a œuvré pour améliorer le sort des filles-mères, trônait à environ 2,50m de hauteur. La statue n'a pas trop souffert en tombant, mais elle a en revanche abîmé la statue de fille-mère qui figurait en dessous. Le buste devrait être replacé sur son socle d'ici quelques semaines. En 2011, le monument avait déjà dû être restauré suite à une dégradation.

L'adjoint au Patrimoine, Julien Dubois (EELV), a annoncé son intention de porter plainte. Selon lui, «il est fortement probable que les faits aient eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi», dans un secteur où les soirées du jeudi sont justement agitées. La ville va donc lancer donc un appel à témoins pour démasquer le ou les auteurs de l'outrage.