Ligue 1: L'audition du RC Lens devant la DNCG est encore reportée

FOOTBALL Le club devrait se rendre ce jeudi à Paris pour présenter des garanties financières sur son avenir...

Francois Launay

— 

Le RC Lens ne s'en sort pas
Le RC Lens ne s'en sort pas — m.libert / 20 minutes

Cela commence sérieusement à ressembler à l'Arlésienne. Alors que le RC Lens devait se rendre ce jeudi devant la DNCG, gendarme financier du foot français, pour présenter des garanties sur son avenir, le rendez-vous a été reporté. Pourtant, il y a deux semaines, Gervais Martel, le président lensois, semblait serein sur l'arrivée imminente de 2, 5 millions d'euros dans les caisses du club.

Le Racing ne peut toujours pas recruter

Après s'être rendu en Azerbaïdjan début novembre, le dirigeant était revenu avec la promesse de la levée de garanties via la banque d'Azerbaïdjan. L'établissement devait ainsi apporter 2, 5 millions d'euros immédiatement puis 14 millions d'euros début janvier. Sauf qu'aujourd'hui aucune somme n'est arrivée dans les caisses du club. Du coup, le Racing, interdit de recrutement depuis le début de saison, ne peut toujours pas recruter. Une situation de plus en plus inquiétante au vu de la situation financière de plus en plus difficile d'Hafiz Mammadov, le propriétaire azéri du club.

Un communiqué officiel du club

Dans un communiqué publié ce jeudi sur le site officiel du club, Gervais Martel tente de rester confiant. «Dès hier soir (mercredi), nous avons rencontré des représentants de l’Etat azéri à l’occasion du lancement des jeux européens qui auront lieu à Bakou en juin 2015. Ceux-ci nous ont assurés de leur souhait de nous aider. Il nous appartient donc, avant notre prochaine convocation, d’amener les solutions définitives à ce problème récurrent depuis début juin dernier afin d’assurer la pérennité financière et sportive de notre club.», explique le président sang et or. En attendant, la saison galère des Sang et Or, bons derniers de Ligue 1, continue.