Coupe de France: Lille-Sud recevra Valenciennes au Stadium de Villeneuve d'Ascq

FOOTBALL Le petit poucet national défiera les professionnels de Ligue 2 pour le compte du huitième tour de la coupe de France...

Francois Launay

— 

Les joueurs de Lille-Sud après leur victoire au 7e tour de Coupe de France
Les joueurs de Lille-Sud après leur victoire au 7e tour de Coupe de France — G. Laurent

C'est officiel: le match de coupe de France entre Lille-Sud et Valenciennes se jouera au Stadium Lille Métropole. Non homologué pour raisons de sécurité, le stade Driss Berkani où le club de quartier a réalisé ses exploits ne pouvait pas accueillir la rencontre. Un temps évoquée, la piste du stade du Hainaut, enceinte habituelle du VAFC, n'a pas été retenue car le club de Ligue 2 n'est pas propriétaire de son stade.

Pour s'y retrouver, VA aurait aimé une recette minimale de 30 000 euros, une somme qui ne semble pas atteignable pour un huitième tour de coupe de France. Du coup, les amateurs de Promotion Honneur Régionale (neuvième niveau national) se sont tournés vers la solution du Stadium Lille Métropole. Aidé dans sa démarche par le service des sports de la mairie de Lille, le club amateur devra mettre la main à la poche pour organiser la rencontre. «On doit faire appel à une société de sécurité, à des stadiers. Ça va être coûteux mais c'est le prix à payer», explique Morad Benmoussa, directeur sportif et entraîneur de l'équipe, qui attend de connaître le prix des devis. 

Le match se jouera le vendredi 5 décembre à 20 heures

Le lieu d'accueil trouvé, il ne restait plus qu'une seule inconnue: la date du match. Si Lille-Sud aurait préféré jouer le dimanche 7 décembre pour faire venir plus de monde, Valenciennes a poussé pour disputer la rencontre le vendredi 5 décembre. La raison est simple: vu que les rugbymen lillois ont un match de Fédérale 1 à jouer au Stadium contre Nevers le samedi 6 décembre, les footballeurs pros n'ont pas envie de passer derrière. «Valenciennes ne veut pas du tout jouer le dimanche pour ne pas se retrouver en difficulté par une pelouse abîmée la veille par les rugbymen», poursuit le dirigeant qui «n'a pas envie de se fâcher avec le VAFC. Mais on espère que le club nous laissera la recette pour gérer les frais d'organisation», explique Benmoussa qui rêve de réunir au moins 5 000 personnes dans les travées du Stadium. Histoire d'avoir un soutien populaire maximal pour pousser ses joueurs à réaliser un nouvel exploit.