Coupe Davis: Le stade Pierre-Mauroy s’offre un joli coup de pub

TENNIS Bilan d’une coupe Davis qui a fait le plein dans la métropole...

Vincent Billet

— 

C'est sur ce court de 27000 places que va se jouer la finale de la coupe Davis
C'est sur ce court de 27000 places que va se jouer la finale de la coupe Davis — F.Launay/20 Minutes

Malgré la défaite de l’équipe de France ce week-end en finale de la coupe Davis face à la Suisse, certains Français ont gardé le sourire. «La France a peut-être perdu, mais la métropole a gagné, notamment en termes de notoriété, lance le vice-président au Sport de Lille Métropole Dany Wattebled. Lille devient une grande métropole européenne, on est monté d’un cran!» 

Premier test réussi

Le maire de Lesquin s’emballe sans doute un peu, même si les audiences françaises confirment le succès de l’événement (7,5 millions de téléspectateurs sur France Télévisions en trois jours). «Il y a aussi les retombées économiques, estimées entre 10 et 15 millions d’euros», poursuit Dany Wattebled, avant de préciser plus modestement: «Mais on va essayer de quantifier ça de façon plus précise».

La subvention déboursée en faveur de la Fédération Française de Tennis (500.000 euros), elle, est un chiffre déjà confirmé. «Mais l’investissement aura été plus que rentable», assure Dany Wattebled.

D’autant que le Grand stade en a profité pour réussir un nouveau test, aux yeux du monde entier et des 82.000 spectateurs présents du vendredi au dimanche (lire encadré). Avant d’accueillir l’Euro de basket en 2015, celui de foot en 2016 et les Mondiaux de handball en 2017, l’enceinte a aussi pu bénéficier d’une exposition exceptionnelle, confirmée par les 7.000 passagers supplémentaires enregistrés le week-end dernier, à l’aéroport de Lille-Lesquin.

Record battu

Le grand stade va-t-il intégrer le Guiness Book? Il a en tout cas battu deux fois en trois jours le record du nombre de spectateurs pour un match de coupe Davis, établi depuis dimanche à 27.448.