Coupe Davis à Lille: un chauffage d'appoint à 80.000 euros

ÉVÉNEMENT Un système radian a été installé par le grand stade pour chauffer l'enceinte pendant la finale de Coupe Davis. Il profitera aux joueurs et aux 6.000 spectateurs les mieux placés (sur 27.000)...

Olivier Aballain

— 

Pierre Mauroy Villeneuve d'Ascq stadium getting ready for the upcoming final of the Davis Cup tennis tournament France against Switzerland held from.
Villeneuve d'Ascq, FRANCE-12/11/2014
/VANSTEENKISTE_1800.05/Credit:Stephane Vansteenkiste/SIPA/1411131810
Pierre Mauroy Villeneuve d'Ascq stadium getting ready for the upcoming final of the Davis Cup tennis tournament France against Switzerland held from. Villeneuve d'Ascq, FRANCE-12/11/2014 /VANSTEENKISTE_1800.05/Credit:Stephane Vansteenkiste/SIPA/1411131810 — SIPA

C'est un marché emblématique pour une société d'une vingtaine de salariés. L'entreprise Delestre Industries, basée à proximité de Cholet (Maine-et-Loire), a fourni les 60 candélabres chauffants qui devraient éviter aux finalistes de la Coupe Davis de s'enrhumer ce week-end.

Grands grille-pains

C'est un sous-traitant du stade Pierre-Mauroy, Novelty, qui a acquis les candélabres. La société en avait déjà mis en œuvre une trentaine sous les voûtes du Grand Palais, à Paris. Elle en a acquis trente de plus pour le stade Pierre-Mauroy, pour un coût de 80.000 euros révélé fin octobre par Ouest-France.

D'une puissance de 24kwatts chacun, ces grands grille-pain devraient pouvoir chauffer un minimum la partie basse de la salle, profitant aux joueurs et à une petite partie du public (6.000 spectateurs les plus proches du court sur 27.000). Quant au reste du public, il devra se contenter d'un petit 8°C selon la Voix du Nord.

Peu efficaces

Et le dispositif est probablement installé pour durer, puisque selon nos informations le gestionnaire du stade, Elisa, a validé la solution en mode «concert». Jusqu'ici ce point faisait débat, car en plus d'être peu efficaces énergétiquement, les candélabres émettent un rayonnement rouge qui empêche l'obscurité totale. Voir ou frémir, il faut choisir: il y a un an, Dépêche Mode avait annulé son show au Grand Stade en invoquant la température trop basse de l'enceinte.