Lille: Contre le Front national, le leader de l'UMP prêt à s'allier avec le PS

POLITIQUE Le sénateur UMP Jean-René Lecerf, leader de l'opposition UMP-UDI à Lille, se dit prêt à une alliance avec le PS aux régionales si le FN menace de l'emporter...

Olivier Aballain

— 

no caption
no caption — M.Libert/20 Minutes

Jean-René Lecerf n'en est pas à sa première sortie en dehors des positions officielles de l'UMP. Mais cette fois il tape fort. Le sénateur UMP envisage sérieusement, dans la Voix du Nord, une alliance avec le Parti Socialiste aux élections régionales.

>>Lire ici le portrait du concurrent de Martine Aubry aux municipales 2014

Le leader de l'opposition UMP-UDI au conseil municipal de Lille affirme même qu'il a évoqué cette éventualité avec Martine Aubry. «Ça permettrait peut-être, si d'aventure le risque Front national était avéré à l'issue du premier tour, de trouver une alliance autour d'un programme», précise l'élu.

Le risque Le Pen

De fait, une partie de la classe politique nordiste s'inquiète de l'éventualité d'une victoire de Marine Le Pen aux élections régionales prévues fin 2015. C'est même, dit-on, l'une des principales raisons de l'opposition de Martine Aubry à la création d'une grande région Nord-Pas-de-Calais-picardie, deux territoires où le score du FN risque d'être particulièrement élevé.

Jean-René Lecerf préfère donc dire tout haut ce que certains pragmatiques pensent déjà tout bas. Il assure d'ailleurs en avoir parlé avec ses collègues de l'UMP Marc-Philippe Daubresse et Gérald Darmanin: «Je n'ai pas trouvé chez les uns et les autres d'antagonisme frontal».

Quant au risque d'une confusion entre UMP et PS, Jean-René Lecerf met les points sur les «i»: Je n'en ai rien à faire! Appréhender entre républicains des problèmes d'intérêt général de la même manière, c'est plutôt rassurant.».