Ligue Europa: Le Top 5 des matchs européens du Losc

FOOTBALL Jeudi à Everton, Lille va disputer le centième match européen de son histoire. L'occasion de choisir les cinq matchs les plus marquants de l'histoire du club nordiste sur le Vieux Continent...

Francois Launay
— 
Cristiano RONALDO de Manchester United, à la lutte avec le lillois Grégory TAFFOREAU lors du match aller comptant pour les 8èmes de finales de la Ligue des Champions au stade Bollaert de Lens, le 20 février 2007.
Cristiano RONALDO de Manchester United, à la lutte avec le lillois Grégory TAFFOREAU lors du match aller comptant pour les 8èmes de finales de la Ligue des Champions au stade Bollaert de Lens, le 20 février 2007. — M.Libert / 20 Minutes

C'est une histoire qui a débuté il y a seulement 13 ans. Si le Losc est né en 1944, il a dû attendre 2001 pour connaître son premier frisson européen. Mais depuis, le club a largement rattrapé le temps perdu. Jeudi soir à Everton en Ligue Europa, Lille va disputer son centième match de coupe d'Europe. Son bilan s'établit pour l'instant à 39 victoires, 32 matchs nuls et 28 défaites. Voici les cinq rencontres les plus marquantes. Un choix totalement subjectif. 

Le plus «première fois»: Parme-Lille (0-2), 8 août 2001. 

Troisième à la surprise générale en mai 2001, alors qu'il venait de retrouver l'élite, le Losc décroche son ticket pour le tour préliminaire de la Ligue des champions. Face aux Italiens de Parme, Lille ne part absolument pas favori. Et pourtant, les hommes de Vahid Halihodzic vont réussir un exploit en s'imposant en Italie grâce à des buts de Salaheddine Bassir et Johnny Ecker. Deux semaines plus tard, malgré une défaite à domicile au retour (0-1), Lille se qualifie pour la première Ligue des champions de son histoire. 

Le plus «tombeur de gros»: Lille-Manchester United (1-0), 2 novembre 2005

Comme en 2001, Lille retrouve Manchester United dans sa poule de Ligue des champions. Sauf que cette fois-ci, les Dogues vont réussir à faire tomber les Anglais. Grâce à un but d'Acimovic au Stade de France, le Losc accroche à son tableau de chasse son premier ogre européen. 


2005 (November 2) Lille OSC (France) 1... par sp1873

Le plus «gros exploit»: Milan AC-Lille (0-2), 6 décembre 2006. 

Les pisse-vinaigre rappelleront que Milan, déjà qualifié, n'avait aligné qu'une équipe bis. Sauf qu'aucun club français n'avait gagné à San Siro avant le Losc. Grâce à des buts d'Odemwingie et Keita, Lille s'impose en Lombardie et décroche son ticket pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions pour la première fois de son histoire. Un exploit qui n'a jamais été égalé depuis. 


MILAN 0- 2 Lille OSC par corentin59losc

La plus «grosse arnaque»: Lille-Manchester United (0-1), 20 février 2007. 

Pour son premier huitième de finale de Ligue des champions, le Losc fait jeu égal avec les Red Devils au stade Bollaert. Jusqu'à sept minutes de la fin, lorsque Manchester obtient un coup-franc. Sans attendre le coup de sifflet de l'arbitre, Giggs tire et trompe un Tony Sylva qui était encore en train de placer son mur. Il paraît que le règlement autorise un joueur à tirer sans attendre le coup de sifflet. Sauf que ça ne s'est plus produit par la suite. Victimes d'un hold-up, les hommes de Claude Puel s'inclineront au retour en Angleterre (1-0) et mettront un terme à leur plus belle aventure européenne à l'arrière-goût d'arnaque. 


Lille - Manchester [But des Giggs] par Rijselosc

La plus «grosse claque»: Bayern Munich-Lille (6-1), 7 novembre 2012. 

Quinze jours après s'être incliné à domicile face au Bayern (0-1), Lille se déplace à Munich pour son quatrième match de poule de Ligue des champions. Dans l'Allianz Arena, les hommes de Rudi Garcia explosent d'entrée et encaissent cinq buts en trente minutes. Au final, Lille s'incline 6-1 sans exister face aux futurs champions d'Europe. La plus grosse défaite de l'histoire européenne du Losc.