«Le surendettement progresse»

INTERVIEW Michel Danielak. Président de l’association de consommateurs Argeco, à Lens

©2006 20 minutes

— 

Michel Danielak

Président de l’association de consommateurs Argeco, à Lens.

La situation du surendettement est-elle pire qu’ailleurs dans l’arrondissement de Lens ?

Oui, c'est le seul du Pas-de-Calais où le nombre de dossiers [3 500] a continué à progresser en 2006. Ici, c'est de pire de pire.

Avez-vous une explication ?

On m'a expliqué dans des colloques que le surendettement n'avait rien à voir avec le chômage. Mais moi, je le vois sur le terrain ! La zone est quand même très touchée par le chômage, qui est à l'origine de 15 % des situations de surendettement.

Les chômeurs sont-ils les seuls touchés ?

Nous voyons de plus en plus de travailleurs avec de petits salaires, qui ne peuvent simplement plus faire face à la progression de leurs charges, de leur loyer.

Recueilli par O. A.