La mairie de Calais porte plainte contre des migrants qui jouent au foot

IMMIGRATION Chaque dimanche une soixantaine de migrants jouent au football sur un terrain communal de Calais. Mais la ville, qui leur a refusé l'autorisation, est passée au stade judiciaire...

Olivier Aballain

— 

Des migrants attendent la distribution des repas sur le port de Calais.
Des migrants attendent la distribution des repas sur le port de Calais. — M.Libert/20 Minutes

Chacun chez soi. La ville de Calais a décidé de sévir contre les migrants qui se retrouvent, chaque dimanche, pour jouer au football sur un terrain communal.

Selon la Voix du Nord, la municipalité a l'intention de porter plainte pour l'utilisation du rectangle vert de la Citadelle sans son autorisation.Interrogé par le quotidien régional, un adjoint précise que le terrain en question n'est pas en libre accès, contrairement à d'autres lieux qu'il a recommandés à ces joueurs du dimanche. Las, les migrants et les militants qui les aident sont revenus jouer sur place, après s'être vu refuser l'autorisation municipale. Les militants s'étonnent:«On ne dérange personne, il n'y a jamais eu le mondre problème depuis deux ans».