Lille Métropole lâche 500.000€ pour attraper la Coupe Davis

SPORT Réunie en commission lundi, la communauté urbaine a décidé de verser 500.000€ à la Fédération française de tennis pour emporter l'organisation de la finale de Coupe Davis en novembre...

Olivier Aballain

— 

Le stade Pierre-Mauroy à Lille.
Le stade Pierre-Mauroy à Lille. — M.Libert/20 Minutes

Lille Métropole va-t-elle payer le prix de sa notoriété? Selon la Voix du Nord de ce mercredi, la commission Rayonnement de la communauté urbaine aurait décidé, lundi, le versement d'une aide de 500.000€ à la fédération française de tennis en vue de l'organisation de la finale de la Coupe Davis du 21 au 23 novembre. La somme doit permettre à la fédération de supporter le coût de location élevé de la «boîte à spectacle» avec ses 27.000 places: 1,55 millions d'euros demandés par l'exploitant Elisa (avec déjà une ristourne puisque le prix initial était de 1,8 millions).

La Fédération devra payer quand même

Pour justifier cet effort considérable en temps de crise budgétaire, Sophie Rocher, la présidente de la commission Rayonnement, indique que «les fédérations bénéficient en principe de la mise à disposition gratuite des équipements».

En l'occurence, le reste à charge pour la fédération française de tennis atteint encore 1,05 millions d'euros. Un coût qui représente le seul défaut des favoris lillois face à d'éventuels outsiders (comme le palais Nikaïa et ses 9.000 places à Nice). Lille Métropole précise par ailleurs que la taxe sur les spectacles lui rapporterait 350.000€ en cas d'affluence en finale.

Le choix de la salle doit être confirmé par la fédération internationale de tennis d'ici au 19 septembre.