Les supporters du Losc soutiennent le boycott des fans du FC Nantes

FOOTBALL Les Dogues Virage Est, plus gros groupe de supporters lillois, demandent à leurs dirigeants de revoir «leur politique sécuritaire et tarifaire inacceptable» qui ont conduit les supporters du FC Nantes à boycotter le déplacement dimanche dans le Nord...

François Launay
— 
Les DVE sont en désaccrod avec la politique actuelle du Losc.
Les DVE sont en désaccrod avec la politique actuelle du Losc. — M;Libert / 20 Minutes

Qui a dit que les supporters de foot se détestaient entre eux? Furieux contre la politique tarifaire et sécuritaire mise en place cette saison par le Losc, les supporters du FC Nantes ont décidé de boycotter le déplacement de leur équipe dimanche dans le Nord. Une démarche soutenue… par les fans du club nordiste qui n’en peuvent plus des conditions draconiennes imposées par le Losc. Dans un communiqué, les Dogues Virage Est (DVE), groupe de supporters le plus influent du Losc, ont fait part de leur mécontentement. «La politique tarifaire excessive du Losc (25 € le billet) à l’encontre des supporters visiteurs est devenue inacceptable», selon les DVE qui estiment que ces mesures de répression «provoqueront à terme le boycott quasi systématique des supporters adverses dans notre stade». Les supporters lillois s’inquiètent aussi des mesures de réciprocité des clubs qui, face à la politique drastique du Losc, devraient appliquer les mêmes conditions draconiennes aux fans nordistes.

Les supporters demandent aux dirigeants du Losc de revoir leur politique

Du coup, les DVE demandent à leurs dirigeants de revoir «leur politique sécuritaire et tarifaire inacceptable». Le groupe de supporters appelle aussi les fans du Losc à ne plus acheter de places en parcage extérieur compte tenu «des tarifs prohibitifs (35 € lors du déplacement à Monaco)». Si les DVE ne sont pas entendus, ils menacent de prendre d’autres actions. Ambiance…