Dans le Nord, une montée du secteur tertiaire

ECONOMIE Des atouts non négligeables. Selon une enquête présentée jeudi dernier par North France Experts (NFX), les emplois du secteur tertiaire (1 356 créés et maintenus en 2006) du Nord-Pas-de-Calais générés par les investisseurs étrangers tendent à rattrap...

©2006 20 minutes

— 

Des atouts non négligeables. Selon une enquête présentée jeudi dernier par North France Experts (NFX), les emplois du secteur tertiaire (1 356 créés et maintenus en 2006) du Nord-Pas-de-Calais générés par les investisseurs étrangers tendent à rattraper ceux du secteur industriel (1 497). Première région, hors Ile-de-France, en termes d'investissements étrangers depuis 1993, elle jouit d'une « image de grande région industrielle, explique Rémy Chassaignon, directeur de NFX. Mais avec le développement des services et des centres d'appels, le tertiaire tend à rattraper les industries, voire à les surpasser d'ici deux à trois ans. »Ainsi, la métropole lilloise, en tête des emplois tertiaires « avec une progression de 19 % entre 2005 et 2006, présente un avantage immobilier pour les investisseurs étrangers », selon Thierry Mabille, directeur de l'Agence pour la promotion internationale de Lille Métropole. « D'un prix de 30 à 40 % inférieur aux terrains belges par exemple », précise Rémy Chassaignon.

C. H.