Le RC Lens veut enterrer la théorie du complot

Football Le club artésien publie un communiqué pour démentir le «complot» contre son président...

Mikaël Libert

— 

Les salariés de la Gaillette, le centre technique du RC Lens, s'inquiètent de l'avenir du club.
Les salariés de la Gaillette, le centre technique du RC Lens, s'inquiètent de l'avenir du club. — m.libert / 20 minutes

«Prise de parole exceptionnelle». Dans un bref communiqué publié sur le site internet du club, jeudi, plusieurs membres dirigeants du Racing club de Lens veulent étouffer la rumeur d’un complot contre Gervais Martel, leur président.

«Loyauté envers le club et son président»

«Ces jours derniers, sont parues dans la presse et les réseaux sociaux des interprétations, récupérations ou autres aberrations qui n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent absolument pas la vérité.» déclarent conjointement Didier Roudet, Directeur Général Adjoint, Xavier Thuilot, Directeur Général Adjoint, et Jocelyn BLANCHARD, Directeur Sportif du RC Lens. «Nous réaffirmons par ce communiqué notre loyauté envers le club et son président» poursuivent-ils.

La polémique était née sur Twitter mardi, par le biais de Guy Delcourt, député du Pas-de-Calais et ancien maire de Lens. L’élu avait déclaré: «Il faut savoir qu il y a un complot interne au sein du club pour des enjeux de pouvoir manipulé par H.M. (Hafiz Mammadov, ndlr) G.Martel est la cible.»

 

 

Dans une interview accordée à 20 Minutes mardi après midi, l’ancien maire de Lens, confirmait ses propos, et en rajoutait même un peu. L’élu n’était pas tendre avec les membres du conseil d’administration du racing et son actionnaire principal, Hafiz Mammadov, qualifiant ce dernier de «manipulateur». Guy Delcourt avait aussi déclaré que Gervais Martel ne devait pas rester à la tête du club, remettant en question les qualités de chef d’entreprise de l'actuel président.