Le gang des rétroviseurs est de retour au centre de Lille

FAITS DIVERS Des étudiants éméchés se sont «amusés» à détruire des rétroviseurs de voitures en stationnement à Wazemmes, renouant avec une pratique maintes fois dénoncée par les riverains de l'hyper-centre...

Olivier Aballain

— 

Des voitures garées dans une rue de Lille.
Des voitures garées dans une rue de Lille. — M.Libert/20 Minutes

Cela augure mal de la rentrée universitaire. Un groupe de trois étudiants lillois ont été interpellés en état d'ébriété par la BAC, mardi soir peu après 21h, alors que deux d'entre eux cassaient des rétroviseurs de véhicules garés rue des Stations, non loin du secteur Masséna-Solférino.

Localisation de la rue des stations, à Lille - Google maps

Selon la Voix du Nord, qui rapporte l'information, six voitures ont ainsi été abîmées. Deux des trois individus ont avoué être directement impliqués dans les dégradations. Sur proposition du parquet, ils pourront rembourser les victimes en échange d'un abandon des poursuites. Mais l'épisode rappelle les nuisances subies par les riverains du secteur dans les années passées, avec des plaintes récurrentes souvent relayées d'ailleurs par l'opposition municipale.