Une famille fuit les fantômes à Villers-Outréaux (Nord)

INSOLITE Après deux ans de bruits et chuchotements paranormaux, les Larmigny ont pris la poudre d'escampette...

Olivier Aballain

— 

Vue (en 2009) de la maison abandonnée à Villers-Outréaux.
Vue (en 2009) de la maison abandonnée à Villers-Outréaux. — Google Street view

Ils n'ont pas voulu passer une nuit de plus sur place. Marie et Stéphane Larmigny ont décidé, vendredi, de fuir littéralement la maison «hantée» qu'ils louent à Villers-Outréaux. Selon leur témoignage recueilli par la Voix du Nord, le couple subit depuis deux ans des phénomènes paranormaux. Le monsieur se réveille avec «des traces de doigt sur la poitrine» ou «un chiffre sur [son] poignet», les enfants voient des visages, tout le monde entend des «bruits de pas» et des «chuchottements». Le phénomène se serait intensifié depuis que Stéphane Larmigny a abattu un arbre de taille moyenne, le 26 août (il y aurait même cassé deux tronçonneuses, rapporte le Figaro).

Cerise sur le gâteau : la Voix du Nord rappelle que Villers-Outréaux a déjà connu, par le passé, des histoires similaires. Un homme habitant l'ancienne forge aurait ainsi entendu des voix, une commerçante verrait des esprits. Et un autre riverain se dirait même tranquillement habitué à voir des «visages».

MAJ 04/09: Selon la Voix du Nord de mercredi, la maison aurait été cambriolée la nuit suivant la fuite de ses occupants. Dans le genre pas de chance...