A Jenlain, la Brasserie Duyck investit 2 millions dans une nouvelle salle de brassage

Économie L'entreprise nordiste compte sur l'export pour faire progresser ses ventes de 35% d'ici 2020...

Olivier Aballain

— 

sur la ligne d'embouteillage de la Jenlain
sur la ligne d'embouteillage de la Jenlain — Jenlain

Grâce à sa Jenlain, la brasserie Duyck compte bien profiter de la bonne santé des ventes de bière haut-de-gamme (+21,6% en valeur en 2013 selon le cabinet IRI). L'établissement, qui emploie 45 salariés à Jenlain, près de Valenciennes, va mettre en route une toute nouvelle salle de brassage d'ici la fin de l'année. «Nous avions besoin d'un nouvel équipement pour poursuivre notre développement», indique Raymond Duyck, confirmant une information publiée cette semaine par le Journal des Entreprises.

De 110.000 à 150.000 hectolitres en 2020

La salle de brasserie existante avait été équipée d'occasion dans les années 1980. L'investissement de 2 millions d'euros pour la remplacer devrait permettre à la brasserie familiale d'augmenter sa capacité de production, tout en faisant baisser sa facture énergétique. «Le nouveau matériel sera plus fiable, et plus efficace avec notamment la récupération de chaleur issue de la vapeur», détaille Raymond Duyck. En progressant à l'export, qui ne représente actuellement que 5% des 110.000 hl (hectolitres) vendus par an, la brasserie pourrait produire jusqu'à 150.000 hl d'ici à 2020. Le «prix d'excellence» national récolté par Jenlain au dernier salon de l'agriculture devrait d'ailleurs aider Raymond Duyck a voloriser son savoir-faire: