Le président de l'association Alfabet mis en cause par ses bénévoles

UNIVERSITE La meilleure défense est l'attaque. A Lille-III, où ils sont sans nouvelles de leur président, les bénévoles de l'association Alfabet devraient organiser une assemblée générale à la rentrée. Objectif : trouver un moyen de rembourser l...

©2006 20 minutes

— 

La meilleure défense est l'attaque. A l'université de Lille-III, où ils sont sans nouvelles de leur président, les bénévoles de l'association Alfabet devraient organiser une assemblée générale à la rentrée. Objectif : trouver un moyen de rembourser les victimes de plusieurs voyages annulés sans prévenir les participants. Une trentaine d'étudiants ayant versé des arrhes ont déjà porté plainte, mais près de cent seraient concernés au total. « Le service de la vie étudiante de l'université est censé centraliser les renseignements pour remettre un dossier complet à la justice », précise l'une des victimes. Mais en attendant les résultats de l'enquête menée par la sûreté urbaine de Lille, les bénévoles ont tenu à se justifier. Dans un e-mail reçu la semaine dernière par six victimes et que 20 minutes a pu se procurer, les bénévoles accusaient le président d'Alfabet d'avoir détourné « l'argent de l'association depuis un an ». Et de disposer d'une « carte bancaire nominative et d'une business card, dont le coût dépasse largement celui d'une carte bancaire normale ».

C. H.