Prises de risques dans les friches

URBANISME Batixia stimule les projets immobiliers...

Gilles Durand

— 

Le Bâtiment Cannes Postes construit à Lille Sud.
Le Bâtiment Cannes Postes construit à Lille Sud. — Batixia

Une certaine idée de l'aménagement du territoire. En novembre, deux projets immobiliers vont être mis en exploitation: 1350 m2 de bureaux destinés aux TPE à Lille Sud et un bâtiment de 5.700 m2 loué par le Crédit agricole à Roubaix. Ces deux opérations n'ont été possibles que grâce à une structure mêlant capitaux publics et privés : Batixia. Après plus de dix ans d'exercice, cette société d'investissement régionale – la seule en France – tire un bilan positif: 29 projets réalisés, dont 8 ont été cédés avec rentabilité.

Territoires délaissés

«Nous intervenons dans des territoires délaissés par les investisseurs privés. La présence dans notre capital, de la région pour un tiers et de la Caisse des dépôts pour un quart, permet de sécuriser les opérations immobilières», explique Jean-Marie Bricogne, directeur de Batixia. Objectif: la reconquête urbaine. La Plaine Images et le centre européen du textile innovant, bâtis sur des friches industrielles à Roubaix et Tourcoing, en sont les meilleurs exemples. Le Nord-Pas-de-Calais compte la moitié de toutes les friches qui existent en France.

>> Retrouvez 20 Minutes Lille sur Facebook et Google+